Biographie

Nouvellement arrivé à la barre de l’Orchestre Appassionata, Jean-Philippe Tremblay a donné son premier concert avec les musiciens le 29 octobre dernier à la Salle Bourgie. Jean-Philippe Tremblay est aussi directeur artistique et chef principal de l’Orchestre de la Francophonie (OF) depuis sa fondation en 2001. Jean-Philippe Tremblay est aussi directeur artistique et chef principal de l’Orchestre de la Francophonie (OF) depuis sa fondation en 2001. Sous sa baguette, l’OF a donné plus de 300 concerts à travers le Canada, la Chine et les États-Unis. Au cours des dernières saisons, il a dirigé, comme chef invité, de prestigieuses formations européennes : l’Orchestre National de France, l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre philharmonique de la radio des Pays-Bas , l’Orchestre de chambre de Vienne, le London Philharmonic Orchestra, le Royal Philharmonic Orchestra le Philharmonia Orchestra et l’Orchestre National d’Asturias.

En Amérique, il a été chef invité des orchestres symphoniques de Winnipeg, Montréal, Québec, London, Nova Scotia, Kitchener, Ottawa et Edmonton, du National Symphony Orchestra à Washington, du YOA Orchestre des Amériques, de l’Orchestre du Manhattan School of Music, du Philharmonic Orchestra of the Americas, de l’Orchestre des jeunes Simón Bolivar ainsi que de l’Orchestre du Centre national des Arts à Ottawa où il fut chef apprenti de 2001-2003. En Asie il a fait des débuts remarqués avec l’Orchestre symphonique de Sanghai, l’Orchestre de Macau et l’Orchestre National de Chine.

Tant en Europe, en Asie que dans les Amériques, ces institutions l’ont souvent réinvité à leur tête dans des saisons imminentes. 2016 et 2017 le verront faire des débuts avec l’Orchestre symphonique de Macao, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo ainsi que des concerts au Japon, au Royaume-Uni, en Russie et en Amérique du Sud.

Tremblay a dirigé aux côtés d’un grand nombre d’illustres solistes, dont Pinchas Zukerman, Augstin Dumay, Alexandre Tharaud, Renaud Capuçon, Jean-Gihen Queyras, Marie-Nicole Lemieux, Alain Lefèvre, Measha Brugergossman et Louis Lortie, et de nombreux jeunes solistes de la relève. Au pupitre de l’OF, il a dirigé plus de 30 premières mondiales d’oeuvres commandées à autant de jeunes compositeurs.

Jean-Philippe Tremblay a étudié l’alto, la composition et la direction d’orchestre au Conservatoire de musique du Québec à Chicoutimi, à l’Université de Montréal, à l’École Pierre Monteux, au Tanglewood Music Center, et au Royal Academy of Music à Londres. Il est récipiendaire de prestigieux prix, dont le Prix des musiciens au Concours international de direction d’orchestre Dimitri Mitropoulos (en Grèce), le Rose Roitman Award, le prix Joyce Conger pour les arts de la scène, l’Ordre du Bleuet pour sa contribution à l’essor de la vie culturelle du Saguenay–Lac-Saint-Jean, et il est membre honoraire à vie du Golden Key International Honours Society. Ses enregistrements ont remporté plusieurs prix et mentions, dont des recommandations de nombreuses publications prestigieuses comme Gramophone et Diapason.

Jean-Philippe Tremblay est conseiller artistique du Tremblay Ensemble, basé à New York. En tant qu’altiste, il participe à plusieurs prestigieux festivals. Il joue sur un magnifique alto Guillami 1753, prêt de la fondation Canimex.